← Partagez cette page

Conseils de maman pour le contrôle parental

Catégorie(s): Conseils et astuces

Si Internet est un moyen de communication révolutionnaire idéal pour découvrir le monde, échanger avec des personnes du monde entier, obtenir des informations le plus rapidement possible, il fait également se côtoyer ce qu’il y a de mieux à ce qu’il y a de pire, obligeant ainsi les parents à ne pas relâcher leur vigilance. Dans cette optique, plusieurs solutions aussi bien technologiques que physiques existent pour aider les parents à protéger les enfants quand ils utilisent Internet.

La nécessité de protéger les enfants sur Internet :

protection des enfants sur internet

Comme bon nombre de parents, vous vous inquiétez des contenus sur lesquels vos enfants peuvent tomber sur Internet et cela est compréhensible. Si les enfants seront confrontés tôt ou tard à certaines réalités et absurdités du monde dans lequel ils évoluent, il serait malvenu de heurter leur sensibilité ou de les confronter à cette réalité de manière précoce. Le contrôle parental ne doit pas seulement s’exercer sur le type de contenu auquel peut avoir accès l’enfant, mais également sur le temps passé à surfer sur internet. En effet, tout comme un enfant pourrait tomber sur des contenus abjects, agressifs, illicites ou fanatiques, il pourrait également développer une véritable dépendance pour ce monde virtuel, au point de se couper avec le monde extérieur qui l’entoure. De nombreuses solutions existent pour assurer la protection sur Internet de sa progéniture, surtout si on dispose de peu de temps pour effectuer le contrôle soi-même. Que ce soit par le biais d’un logiciel doté d’outils qui permettent de bloquer l’accès à certains sites (violents, pornographiques, sectaires, etc.) ou par une discipline d’enfer, vous pouvez protéger vos enfants et même vos adolescents des contenus inappropriés que l’on trouve sur Internet, de manière quasi automatique. En effet, si l’intérêt du contrôle parental est d’éviter à l’enfant de recevoir le choc d’images inappropriées (violentes, pornographiques, etc.) pour son jeune âge afin qu’elles n’aient pas un impact plus ou moins négatif sur sa vie future (car il s’agit là d’un traumatisme), il a également pour but d’empêcher à l’enfant de développer des comportements de dépendance.

La surveillance et l’éducation parentale :

education parentale

Même si bon nombre de logiciels sont conçus pour vous aider à protéger vos enfants, la meilleure façon d’assurer la protection de sa progéniture reste l’éducation et la surveillance parentale. En effet, aucun logiciel aussi bon soit-il ne peut remplacer les parents. Ce sont les parents qui ont un rôle d’éducation et d’information auprès de leurs enfants. Vous devrez donc avertir vos enfants sur les différents risques que représente ce merveilleux outil de communication qu’est internet, les mettre en garde contre certains individus peu scrupuleux qu’ils pourraient rencontrer, leur expliquer la nécessité d’avoir des limites dans leur exploration du web, leur apprendre à détecter et fuir le danger, etc. Le contrôle parental que vous exercerez pour l’utilisation d’internet nécessitera aussi de fixer des limites horaires, ce qui vous fera apprécier grandement un logiciel de contrôle parental. Cependant, il est important de montrer à l’enfant qu’on continue de lui faire confiance, même si on lui impose des limites. Il faut bien montrer que le but de ces limites est de réfréner sa curiosité naturelle et de le protéger contre certains contenus inadaptés à son âge. Par ailleurs, le contrôle parental lié à l’utilisation d’internet exercé par les parents avec ou sans l’aide d’un logiciel de filtrage de contenu ne doit pas être ressenti comme une punition et ne doit surtout pas être mis en place sous le coup de la colère. Quand on décide d’utiliser un logiciel de contrôle parental, on doit tout simplement montrer son importance à l’enfant en le comparant à un casque de sécurité pour les conducteurs de moto.

Les logiciels de contrôle parental :

logiciels de controle parental

Grâce à un logiciel de contrôle parental, les parents peuvent définir les sites qu’ils permettent à leurs enfants de consulter et éviter à ces derniers de consulter certains sites en particulier, qu’ils utilisent leur ordinateur personnel ou l’ordinateur familial. Ces logiciels de contrôle parental sont généralement programmables et permettent aux parents de limiter l’accès d’internet à des sites de jeux ainsi qu’à certaines applications en particulier (messagerie, téléchargement, etc.), de limiter les horaires d’utilisation, soit de la connexion internet, soit de l’ordinateur (clôture automatique de l’ordinateur lorsque la plage horaire que le parent autorise est atteinte), soit d’un ou plusieurs logiciels en particulier, ou tout simplement d’interdire l’accès des enfants à certains sites web jugés sensibles. En fonction du logiciel de contrôle parental utilisé, les parents peuvent programmer un temps d’utilisation maximal pour tel logiciel ou telle ressource (Messenger, sites de jeux en ligne, etc.), fixer des horaires interdits pour empêcher les enfants de surfer à certains moments de la journée (durant la nuit, par exemple). Pour interdire l’accès des enfants à certains sites illicites ou choquants, les logiciels de contrôle parental fonctionnent de trois façons différentes, soit par l’interdiction de mots clés établis dans une liste donnée, soit par une mise sous liste noire de certains sites web, soit par une mise sous liste blanche des sites autorisés par les parents (méthode la plus restrictive). Ces logiciels de contrôle parental permettent également aux enfants de saisir leurs données personnelles, de bloquer certaines applications et aux parents d’avoir accès à l’historique des sites consultés par l’enfant.

Le contrôle parental de Microsoft :

microsoft controle parental

Pour aider les parents à protéger leurs enfants de manière optimale, Microsoft a mis en place des outils de contrôle parental qui permettent d’assurer aux enfants une protection sur Internet et leur éviter d’avoir accès à du contenu inapproprié (pornographique, violent) pour leur jeune âge. La procédure d’utilisation des outils Microsoft varie en fonction du système d’exploitation que l’on utilise. Avec Windows XP et Windows 7, il est nécessaire de télécharger un logiciel de contrôle parental externe tandis que seul Windows Vista possède un outil de filtrage intégré, utile pour filtrer les contenus sur Internet. Pour éviter que vos enfants ne contournent assez facilement votre contrôle parental, il vous faudra veiller à créer un compte sans droits d’administrateur, seul votre compte doit en disposer. En configurant le filtrage de contenu web à partir des outils de contrôle parental de Windows, vous aurez le choix entre établir un niveau de filtrage strict qui bloquera tous les sites web, sauf ceux sur lesquels vous permettez à vos enfants d’aller, ou établir un niveau de filtrage personnalisé afin de laisser une certaine liberté à l’enfant dans le choix des sites web qu’il peut consulter, mais en l’empêchant de consulter ceux qui appartiennent aux catégories que vous n’aurez pas approuvées.

Adapter l’utilisation de l’ordinateur :

limiter temps usage internet des enfants

Lorsque les enfants sont encore jeunes, le mieux est d’installer l’ordinateur dans une pièce commune et d’éviter autant que possible d’en installer un dans leur chambre. C’est la grande accessibilité de l’ordinateur qui permettra aux parents d’en déceler un usage inapproprié, que ce soit par le type de recherches sur Internet effectuées par l’enfant ou par l’usage excessif qu’il en fait. Tout comme la télé, Internet est très utile et attractif, mais il peut créer une véritable dépendance chez les enfants. Si Internet est très utile dans le monde moderne actuel, il ne doit en aucun cas remplacer les moments que l’enfant passe en famille ni ses moments de loisirs et de détente. Les parents devront donc veiller à ce que l’ordinateur ne soit pas le seul centre d’intérêt et d’activité de l’enfant quand il revient de l’école. Lorsque l’enfant est plus âgé ou qu’il s’agit d’un adolescent, il réclamera son indépendance à grands cris et insistera pour avoir son propre ordinateur. Même si la décision finale dépend de chaque parent, à un certain âge, un enfant aura besoin de son propre ordinateur. S’il pourra s’en servir pour ses loisirs, les jeux ou le chat, entre autres, un ordinateur personnel lui sera également utile pour faire des recherches dans le domaine de sa formation professionnelle / universitaire future. Dans tous les cas, quand un enfant ou un adolescent possède un ordinateur dans sa chambre, les parents peuvent malgré tout limiter son utilisation, de manière moins stricte que pour un jeune enfant, mais de manière efficace malgré tout. Un enfant qui aura appris très tôt à contrôler son utilisation d’Internet sera un adolescent plus consciencieux et modéré dans l’usage d’un ordinateur personnel ainsi que d’Internet.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)